28.9.06

La fête au village

Journée de fête au village de Tiébaghi, devant la maison commune bâtie par les gens originaire de la région de Ninh Binh.

Qui dit fête, dit jeux d’argent, d’où l’attroupement autour des tables.



En face se trouve la salle des fêtes utilisée notamment pour les pièces de théâtre.

Les photos en couleurs ont été prises le 16 septembre 2006 lors des journées du patrimoine.

A cette occasion un poème a été dédicacée à la communauté vietnamienne.

.

DU VIET-NAM à TIEBAGHI

.

Ce jour est un grand jour, chers amis Vietnamiens

Et c’est avec plaisir qu’on vous voit revenir

Sur cette terre rouge, où nombreux vos anciens

Nous ont laissé à tous, de si beaux souvenirs

.

C’était un vrai bonheur, descendant les ruelles

Du village « Chinois » comme nous l’appelions

De flâner, d’admirer votre jolie chapelle

Et de voir s’exercer toutes vos professions

.

D’un coté de la rue, il y avait le coiffeur

Où nous nous regardions dans un miroir cassé

Et puis, un peu plus bas se trouvait le tailleur

Qui coupait nos chemises, savait si bien repasser

.

Les jours de paye aussi, c’était l’effervescence

Et l’on se serait cru très loin, à Macao

Car les jeunes, les vieux, les femmes étaient en transes

Ca jouait, pariait, recherchant le gros lot

.

Mais tout ça était un prétexte pour moi

J’étais jeune et le jeu pas du tout mon hobby

Je descendais le soir, et c’était une joie

De voir ces belles filles et leurs jolis habits

.

Un jour, au magasin, et faisant des emplettes

Un homme demanda du quinquina « Mimi »

Je restais cois, surpris ; aussi voyant ma tète

Il se mit en colère et poussa les hauts cris

.

Pour moi toutes ces fioles étaient presque pareilles

L’homme pensait : ne veut rien me donner !!!

Soudain je vis un chat entourant la bouteille

Et compris qu’il voulait « Quinquina Dubonnet »

.

Cette histoire fut vite la risée du pays

Fut colportée partout et le « mimi couché »

Devint plus célèbre en la Calédonie

Que le slogan : « du beau, du bonbon, DUBONNET »

.

Vos anciens étaient tous de fervents catholiques

Qui pensaient bien un jour retourner au pays

Et tous les jours de fête étaient bien sympathiques

La danse du dragon, les chants, pétards, et cris

.

Vous êtes tous présents, amis, dans ma mémoire

Faisant les durs travaux tout au fond de la mine

1017, 515, et vous pouvez me croire

L’on ne vous oublie pas, chers amis « d’Indochine »

.

Vous êtes presque tous retournés au Viêt-Nam

Retrouver vos parents, vos amis, vos racines

Mais vous avez laissé dans nos cœurs, dans nos âmes

L’image du courage ; chacun de nous s’incline

.

Puisse cette journée qui nous réunit tous

Unis par un amour ensemble sur la mine

Les ancêtres étant là, et la vie qui nous pousse

Avoir une pensée pour notre bon vieux MINH

.

Qui vécu seul, longtemps sur ce village en ruine

En ayant d’horizon que la baie de Néhoué

Il pouvait méditer du haut de sa colline

Au pays que tout jeune, un jour avait laissé

.

Je te supplie Très Haut, protège nos amis

Qui venus de loin, revoir où leurs anciens

Ont travaillé, souffert, dans notre beau pays

Béni les tous Seigneur, béni les Vietnamiens

.

Ecoutes, je t’en prie, écoutes leur prière

Ils sont venus nombreux revivre le passé

De ceux qui ont creusé, sont morts sur notre terre

Exauces les ô Dieu, que ton nom soit loué

.

Pour mes amis de la Tiébaghi, les jeunes, les anciens et tous les vietnamiens dont j’ai gardé le meilleur souvenir.

A Maré, le 14 Septembre 2006

Henry FAIRBANK

Posted by Picasa

25.9.06

Lullaby and other vietnamese songs

Lullaby and other vietnamese songs.
C'est écrit sur la pochette dont je trouve le graphisme assez sympa.
Que dire de plus ? Ah oui quelle est la signification de Dihavina ?

Điã Hát Việt Nam bien sûr Posted by Picasa

21.9.06

Class of ’53, Port-Vila

Ambiance studieuse, peut-être à cause du photographe ?
Dans cette classe un peu à l’étroit, celle que l’on voit de dos au premier plan, et bien c’est ma mère (à l'âge de 13 ans).
Ma mère devait être une assez bonne élève pour que, par la suite, la directrice de l’école l’envoie poursuivre sa scolarité sur Nouméa dans l’archipel voisin.
Et par ailleurs, son père devait être assez cool pour la laisser partir ainsi seule à 16-17 ans à cette époque.

 Posted by Picasa

18.9.06

Anh cho em mua xuân

Anh cho em mùa xuân , je t'offre le printemps (printemps...tieux va !)
Ce n'est pas la bonne saison, me direz-vous. Et ben faux, parceque... n'oublions pas que je suis from down under comme disent nos voisins les pokens (aussies, OZ, australiens quoi). Le printemps, ou plutot la chaleur commence à s'installer par ici. Les maillots de bain et les bouées gonflables commencent à envahir les "grandes surfaces".

Anh cho em mùa xuân, nụ hoa vàng mới nở,
chiều đông nào nhung nhớ
Đường lao xao lá đầy, chân bước mòn vĩa phố,
mắt buồn vin ngọn cây

Anh cho em mùa xuân, mùa xuân này tất cả,
lộc non vừa trẩy lá
Lời thơ thương cõi đời, bầy chim lùa vạt nắng
trong khói chiều chơi vơi,

Đất mẹ đầy cỏ lúa, đồng xanh xa mấy mùa
Ngoài đê diều căng gió, thoảng câu hò đôi lứa...
Trong xóm vang chuông chùa, trăng sáng soi liếp dừa
Con sông dài mấy nhánh, cát trắng bờ quê xưa

ĐK:
Anh cho em mùa xuân, trẻ nô đùa khắp trời
Niềm yêu đời phơi phới
Bàn tay thơm sữa ngọt, giải đất hiền chim hót,
mái nhà xinh kề nhau...

Anh cho em mùa xuân, đường hoa vào phố nhỏ,
nhạc chan hòa đây đó
Tình yêu non nước này, bài thơ còn xao xuyến
rung nắng vàng ban mai

Version Vintage

Posted by Picasa

14.9.06

Coup de chasse

Coup de chasse aux Nouvelles-Hébrides.

Avec l’allure de guérilléros du dimanche et la mine patibulaire mais presque, les copains ne sont pas rentrés bredouilles ce jour là.

Question A : connaissez-vous l’identité des victimes ?

Question B : connaissez-vous la marque de l’arme du crime (et le model tant qu’à faire) ??

 Posted by Picasa

11.9.06

Déjà parus

On n'est jamais mieux servi que par soi-même. En tous les cas, c'est ce qu'il en ressort du verso de cette pochette qui fait un étalage des précédentes et futures productions de la maison d'édition (les succès aussi bien que les flops).
Posted by Picasa

7.9.06

Bienvenue en Nouvelle-Calédonie

Imaginez trois jeunes femmes en áo daì venant vous attendre à l'aéroport de Tontouta. Plutôt sympa non ?

Ouais mais..., faut pas rêver les gars !!!
Les copines ne sont pas là pour vous, mais pour accueillir les représentants du gouvernement Nord Vietnamien venant pour organiser le futur rapatriement.

Même pas jaloux -];b-

Việt kiêù yêu nước đón chaò đoàn phái viên Việt Nam tới Nouméa.

En parlant du Caillou (cagou, hibou, genou), j'en profite pour rendre un hommage à monsieur Gabriel SIMONIN, auteur-compositeur-interprète de la chanson Nouvelle-Calédonie.

Nouvelle-Calédonie
Petite île du Pacifique
Où l'on mène belle vie
Dans l'amour et dans la musique
Beau pays au doux climat
Charmeur comme une symphonie
Pays que l'on n'oublie pas
Nouvelle-Calédonie

Loin de la Mère Patrie
Il est une île,
Bien tranquille, dans l'océan
Comme un navire à l'abandon
Dont on ne fait pas attention
Pourtant cette île bénite
Est aujourd'hui,
Un beau pays de peuplement
Si je venais à la quitter
Jamais, jamais je ne pourrai l'oublier

{Refrain}

Les jeunes Calédoniennes
Feraient envie
Aux plus jolies Américaines
Leur grâce, leur charme et leur entrain
Empêchent à tous d'être chagrin
Voilà pourquoi les garçons
Sans exception
Sont amoureux
Et si heureux
Santé, beauté, gaieté, ivresse
Voilà, voilà, la belle jeunesse.


Le premier couplet en prime :


Nota :
- pour ceux qui ne sont pas du coin, le Caillou désigne la Nouvelle-Calédonie ;
- Mère patrie, ça peut aussi désigner celle des autres populations du coin -]:)- Posted by Picasa

5.9.06

Biêt kinh ky


Biệt kinh kỳ, au revoir la capital.
En cherchant cette chanson sur le net, je me suis aperçu que j'en connaissais la musique.

Maintenant il ne me reste plus qu'à apprendre les paroles pour le prochain karaoké party.

(désolé, y avait pas les accents sur ce texte que j'ai récupéré)

ban oi ! quan ha xin can chen ly boi

ngay mai toi da da di xa roi
thanh do luu luyen chan buoc chan toi
truoc gio chia phoi may ai khong bui ngui
ky niem buon vui mai ghi trong long toi
roi day mai ngay ai hoi den ten toi
ban oi ! hay noi khoac chien y roi
nguoi thu sinh ay da xep but nghien
gia tu truong yeu voi bao nhieu ban hien
co ve la khi nuoc non vui binh yen.

Sympa la couleur du vinyl, il ne manque plus que l'étoile jaune.
Bon euh..., vu que le dixe provenait d'une ville qui s'appelait encore Saigon


Posted by Picasa

2.9.06

Champions du monde de Tiébaghi

Photo d’équipe sur peut-être le terrain de foot le plus élevé (environ 500 m d’altitude) de l'île . Attention à ne pas envoyer le ballon dans le précipice.
Une partie des joueurs a la chance de chausser les nouvelles sandales de foot malgré le manque de sponsor visible (T shirts blancs)-];)-

Posted by Picasa

1.9.06

Vietnamese Songs

Je profite d'avoir quelques 45 tours sous la main pour scanner les pochettes (recto et verso) ainsi que les vinyls (face A et face B) et les poster entre deux photos.
Je ne connais ni les interprètes ni la plupart des chansons et si vous avez des informations, n'hésitez à envoyer vos commentaires.



Update.
Des liens fournis par RdS sur le chanteur et auteur Duy Khánh ici et
Posted by Picasa